Décor, blog

LA PEINTURE D’INTÉRIEUR PEUT-ELLE ÊTRE UTILISÉE À L’EXTÉRIEUR ?

Vous avez de la peinture en trop qui traîne et vous ne savez pas quoi en faire ? Vous avez peut-être envisagé de peindre l’extérieur de votre maison, mais la peinture est faite pour l’intérieur. Pour faire court, la réponse est que ce n’est pas recommandé. Les peintures d’intérieur et d’extérieur sont créées à des fins différentes et peuvent endommager les surfaces, voire notre santé, si elles sont mal utilisées.

La peinture d’intérieur

La peinture d’intérieur est conçue pour résister à tout ce qui s’y frotte quotidiennement, comme les animaux domestiques, les enfants ou les meubles. Elle résiste à la décoloration et peut être nettoyée lorsqu’elle est sale. Elle est généralement à base d’eau ou de latex plutôt qu’à base d’huile, et se compose de pigments, de solvants, d’additifs et de résines. La peinture d’intérieur utilise des résines plus rigides, ce qui facilite le nettoyage par rapport aux peintures d’extérieur.

La peinture d’intérieur contient également moins de gaz chimiques car elle est appliquée dans des zones où la circulation de l’air est limitée.

Peinture d’extérieur

La peinture extérieure, quant à elle, est créée pour résister à l’humidité de la pluie, de la neige et du vent, et doit pouvoir résister aux chutes de température. La peinture d’extérieur contient des résines souples et flexibles, pour aider à résister à la moisissure, au pelage et à l’écaillage.

La plupart des peintures d’extérieur sont à base d’eau avec des résines acryliques pour faciliter la fixation et contiennent davantage d’additifs pour renforcer la durabilité et résister aux éléments extérieurs. En raison des surfaces délicates à l’extérieur des maisons ou des bâtiments, la peinture extérieure est un long processus qui implique de laver et d’apprêter la zone.

Peinture intérieure et extérieure

Une information importante (et dangereuse) sur la différence entre la peinture intérieure et extérieure est l’odeur. La peinture intérieure produit moins d’odeurs en raison du nombre réduit de gaz chimiques qui se dégagent dans l’air lorsque la peinture sèche.

Ces gaz chimiques peuvent provoquer des maux de tête ou des vertiges en cas d’exposition prolongée, voire une irritation de la peau ou des voies respiratoires. La peinture d’extérieur contient beaucoup plus d’ingrédients dangereux, elle ne doit donc pas être utilisée dans un espace intérieur peu ventilé.

Outre cette préoccupation, la durabilité est le prochain problème qui empêcherait la substitution de la peinture intérieure et extérieure. La peinture intérieure ne peut pas être utilisée à l’extérieur, car elle ne contient pas les additifs chimiques ou la composition nécessaires pour résister aux éléments extérieurs.

La peinture d’intérieur est plus fine que la peinture d’extérieur et il faudrait plusieurs couches pour obtenir la même couverture. Et même avec plusieurs couches, elle ne sera pas aussi lisse que la peinture extérieure.

Enfin, la peinture d’intérieur met plus de temps à sécher, car elle n’est pas conçue pour sécher dans les éléments extérieurs. Le résultat est une peinture de mauvaise qualité.

Peintures hybrides

Il existe des peintures hybrides qui peuvent être utilisées à l’intérieur comme à l’extérieur. Cependant, elles ne sont pas aussi efficaces que les peintures intérieures et extérieures traditionnelles et ne contiennent pas les ingrédients et additifs nécessaires. Elles ne protègent pas contre la moisissure, l’humidité ou les fissures, et sont moins susceptibles de résister aux éléments extérieurs. Dans l’ensemble, les peintures hybrides conviennent mieux aux petits projets et sont plus efficaces à l’intérieur qu’à l’extérieur.